Archive annuelle 2020

Paradmin

Conférence sous le thème ”Pour une industrialisation du tourisme marocain : Enjeux et défis”

Rotary Club de Casablanca et Rotary Club de Dakhla reçoivent M. Outhman Cherif alami pour une Conférence sous le thème ”Pour une industrialisation du tourisme marocain : Enjeux et défis”.

Paradmin

Action de sensibilisation et don de produits anti-COVID au “Groupe Scolaire Le Joyau Alia 2”

Action de sensibilisation et don de produits anti-COVID au “Groupe Scolaire Le Joyau Alia 2” composé de l’extension du préscolaire Alia 1, d’un Primaire du CP au CM2 & 2 classes pour enfants à besoins spécifiques (le nouveau projet de Innerwheel Club de Casablanca Renaissance) à Had Soualem. 160 enfants profiteront des espaces et équipements très modernes de cette école pour laquelle le Rotary Club de Casablanca a contribué dans les aménagements. Cette action s’est déroulée en présence de la présidente fondatrice Lalla Amal Lebbar, des membres de l’innerwheel Casa renaissance, du PC Moulay Abdesselam Alami, du PP Si Mohamed Andaloussi et son épouse Lalla Rabia et du PP Abdelilah Mourid.

Lire la suite
Paradmin

Don de médicaments au service d’hématologie clinique du Professeur Madani à l’hôpital 20 août

Jeudi 08 octobre 2020, de nouvelles actions du Rotary Club de Casablanca:

1- Don de médicaments au service d’hématologie clinique du Professeur Madani à l’hôpital 20 août.
Trois jeunes (2 hommes et 1 femme) ayant une leucémie aiguë recevront le traitement, nous leur souhaitons prompt rétablissement.
Cette opération s’est déroulée à l’hôpital 20 août de Casablanca en présence du Pr. Madani, du PC Moulay Abdesselam Alami et de son épouse Lalla Amal, du PP Abdelilah Mourid et des membres Saïd Benlemlih, Pr. Yaqini et de Si Abdelatif Smina.

Lire la suite
Paradmin

Sensibilisation contre la COVID-19, Écoles publiques de Casablanca

Qui sert le mieux autrui profite le plus, c’est dans cet esprit que notre plan d’actions de lutte et de sensibilisation contre le COVID-19, continue.

Lire la suite
Paradmin

Sensibilisation contre la COVID-19, écoles publiques

Programme de sensibilisation au profit de quelques écoles publiques avec un don de 10 thermomètres infrarouges, 10 distributeurs de gel à pédale, 50 litres de gel hydroalcoolique et 1.000 bavettes lavables 40 fois, en coordination avec le Délégué de l’éducation nationale

Lire la suite
Paradmin

Sensibilisation contre la COVID-19, Mabrouka Sidi Outhmane

Distribution de 10.000 bavettes avec 10.000 flyers en compagnie du Caid de Mabrouka

Lire la suite
Paradmin

Sensibilisation contre la COVID-19, Quartier Baraka

Distribution de 10.000 bavettes avec 10.000 flyers en compagnie du Pacha du quartier Baraka

Paradmin

Sensibilisation contre la COVID-19 à l’hôpital Sidi Othmane de Casablanca

Nos actions de lutte et de sensibilisation contre le COVID-19 continuent : Installation de 2 cabines de protection avec don de visières à l’hôpital Sidi Othmane de Casablanca.

Paradmin

Sensibilisation contre la Covid-19 à Dakhla

Réalisation aujourd’hui de notre première action de sensibilisation contre la Covid-19 à Dakhla en partenariat avec le Rotary Club Dakhla : la distribution de 30 000 bavettes, 5 distributeurs de produits hydroalcooliques, 25 litres de gels désinfectants et 5 thermomètres de type infrarouge frontal.

Cette opération de distribution a eu lieu au siège de la Wilaya de Dakhla Oued Eddehab en présence de Monsieur le secrétaire général de la Wilaya, Madame la directrice de l’académie, Madame la déléguée de la santé, Monsieur le vice doyen de l’Université Cadi Ayad, Monsieur le directeur de l’ENCG Dakhla et les membres de Rotary Club Dakhla.

Paradmin

LE ROTARY CLUB DE CASABLANCA SOUFFLE SA 90ÈME

Si la mémoire d’un homme résiste au temps, c’est grâce à une organisation comme le Rotary International dont la devise est le don de soi et l’action au service d’autrui, le moteur.

Au Maroc, il est impossible de donner un âge à la philanthropie, à la solidarité et à l’altruisme de Marocains dévoués corps et âme à leur cause commune. Mais il est au moins possible aujourd’hui de déterminer l’âge d’un club né immortel de par le sacrifice de ceux qui se sont alternés, au fil des jours, des mois et des années, à semer le bien et récolter le bonheur. Il y a 90 ans, jour par jour, le premier club du Rotary International au Maroc et dans toute la région du Maghreb est né. Une naissance célébrée comme un acte courageux d’un homme mortel qui ne savait pas que ses actions et celles de ses successeurs, doués de sagacité et animés par le capricieux amour de leur patrie, de leur monarchie, et de la terre qui les nourrit et les accueille dans la joie, allaient devenir immortelles. Ceux-là même qui ont sacrifié aux grâces et qui le manifestent dans toutes leurs actions. Ils agissent dans le silence. La communication autour de quelques réalisations sert leur volonté de faire des émules, sans plus. L’homme vain affecte de s’afficher et l’homme sincère agit comme s’il n’était pas observé.

Le 19 mai 1930 est une date qui a été scrutée sur une pierre en granite de l’histoire, commémorant la création du Club par André Jouhaud, agriculteur. Il a donné naissance à un club, le premier du Rotary au Maroc et dans tout le Maghreb, dit ‘’Doyen’’, duquel pullulera au fil des années une centaine de clubs au Maroc et dans la région maghrébine. Il a vu le jour pendant le protectorat, à une époque où les Marocains n’y étaient pas admis. Il a été bâti par des hommes comme les autres. Mais des gens à la conviction de servir est inimitable. Leur valeur et leur qualité humaine est, de nos jours, rarissimes. Il suffit de les approcher et de les côtoyer pour s’en persuader, dur comme fer.

À 87 ans, toujours aussi élégant, agissant nonchalamment en protecteur de la bienséance, tout en lui inspire le respect : regard perçant, démarche assurée et, par-dessus tout, des propos réfléchis et mûris qui en imposent le respect des autres. Mohamed Benmejdoub est le plus vieux rotarien du monde arabo-musulman et africain: 62 ans de Rotary et le seul qui a gravi tous les échelons jusqu’à devenir administrateur (Director) pour deux mandats successifs au conseil central du Rotary international (le “gouvernement” du mouvement) aux Etats-Unis (1986-1988). Il a été élu par la région la plus vaste du Rotary, celle qui regroupe l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient. Il a été reçu par plusieurs chefs d’Etat et de Gouvernement. Aujourd’hui encore, Mohamed Benmejdoub effectue de nombreuses missions pour le compte des Présidents du Rotary International qui se succèdent.

En étant le plus haut gradé arabo-musulman et africain, il a saisi l’occasion pour demander l’admission en 1985 d’un District maghrébin indépendant de la France, lui qui était pourtant Gouverneur du District qui groupait toute l’Afrique du Nord et huit départements français du sud-est de la France (Côte d’Azur…), en 1973 à 1974. C’est grâce à lui que l’actuel District 9010 (Maroc, Tunisie, Algérie et Mauritanie) a vu le jour.

Son dévouement au mouvement rotarien est sans limite. Rendre service aux autres est une qualité humaine innée chez Mohamed Benmejdoub. Elle est contagieuse. Son neveu, Ahmed, a hérité tout de son oncle. Le charisme, la patience et le don de soi. Il fut imprégné dès son bas âge par les paroles et les actions mobilisatrices de son oncle.

Et comme la force vient de l’union, ce club a vu se succéder sur son perchoir des présidents que l’abnégation, la bienveillance et une générosité sans limites a destinés à faire répandre tout autour les ondes du positivisme et du partage : Bouchaib Najioullah, Mohamed El Andaloussi, Aziz Bidah, Mohamed Kabbaj, Mohamed Lazrak, Abderrafii Amrani, Aziz Dadane, Khalid Benjelloun, Ahmed Benmejdoub, Khalid Sekkat, Jamal Lemridi, Ahmed Hjiej… et l’actuel Abdelilah Mourid. Leur apport est toujours là comme un témoignage que le flambeau passe d’une main à une autre, dans la continuité et la volonté de vouloir toujours faire mieux et plus.

Aujourd’hui, comme il y a 90 ans, le club continue de jouer le rôle d’une locomotive d’un train à grande vitesse à l’échelle du district, qui s’arrête au niveau de stations pour planter le grain du vivre-ensemble dans la communion, de l’entraide et de l’amour, avant de reprendre la route. Les passagers, qui sont aussi, les ouvriers du bonheur, ont une seule mission : rendre la vie plus belle en servant mieux pour en profiter le plus.

Merouane Kabbaj

Membre du Rotary Club de Casablanca

Inspiré, je cherche à mon tour à inspirer